Partager cette fiche formation
Partager cette fiche recrutement

Salarié

Sommaire 

Les formations pour salariés des GRETA-CFA des Pays de la Loire

Pour tout salarié, la formation professionnelle est un levier essentiel pour piloter et être acteur de sa carrière professionnelle. La formation peut se réaliser :

recherche cpf transition
  1. sur demande de votre employeur dans le cadre du plan de développement des compétences ou du dispositif Pro-A ;
  2.  à votre initiative soit :

La moitié de l’activité des GRETA-CFA des Pays de la Loire concerne aujourd’hui la formation des salariés ligériens. Mobilisés à développer les compétences des salariés d’aujourd’hui et à préparer aux métiers de demain, les GRETA-CFA des Pays de la Loire se distinguent par :

Cette offre de prestations et de formations des GRETA-CFA des Pays de la Loire est structurée pour répondre à vos besoins tout au long de votre vie professionnelle :

Consultez nos formations pour salariés

En tant que service public de formation et soucieux de la qualité du service rendu, la responsabilité des GRETA-CFA des Pays de la Loire se traduit par trois engagements immuables :

1 – Tenir compte de votre profil et de vos compétences pour construire votre parcours de formation
Chaque formation est unique dans ses objectifs, son contenu, ses modalités et sa durée.

2 – Vous accompagner personnellement tout au long de votre formation. Dès la phase d’accueil, nos référents sont présents pour vous soutenir et concourir à la réussite de votre projet

3 – Rechercher la meilleure combinaison possible pour financer votre formation. Toutes les solutions et les mesures sont étudiées afin d’optimiser le financement de votre projet.

 

Les prestations spécifiques de notre Réseau destinées aux salariés d’entreprises :

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Votre expérience professionnelle est source de richesse. La Validation des Acquis de l’Expérience, vous permet de faire reconnaître et valider votre expérience pour obtenir un diplôme ou des blocs de compétences, sans nécessairement engager un parcours de formation.

 

En savoir plus

Le bilan de compétences

Durant votre vie professionnelle, vous pouvez être amené(e) à vous questionner sur vos compétences ou envisager une évolution de carrière. Accompagné par des Conseillers(ères) bilan, le bilan de compétences est la prestation idéale pour prendre du recul et engager une réflexion en profondeur sur vos choix d’avenir

En savoir plus

La Validation de l’Acquis de l’Expérience et le bilan de compétences peuvent être pris en charge à 100% grâce à votre Compte Personnel Formation.

Salariés d’entreprises, ayez le réflexe CPF !

En tant que salarié, vous être titulaire d’un Compte Personnel Formation, mais vous ne l’avez peut-être pas encore ouvert. Même s’il n’est pas actif, votre compte est automatiquement alimenté chaque année par votre employeur en euros :

  • 500 € TTC par an – Compte plafonné à 5000 € TTC ;
  • 800 € TTC par an pour les moins qualifiés (salariés ayant un niveau de formation inférieur au niveau 3 (CAP) – Compte plafonné à 8000 € TTC.

Une fois le plafonnement atteint (5000 € ou 8000 € pour les moins qualifiés), votre compte n’est plus alimenté jusqu’à ce que vous utilisiez vos droits pour suivre une formation. L’alimentation de votre compte reprend dès lors que le plafond n’est plus atteint.

En vous rendant sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr et en vous connectant à votre espace personnel, vous allez pouvoir :

  • connaître le montant crédité en euros sur votre compte ;
  • consulter les formations éligibles au CPF ;
  • vous inscrire sur les formations.

Consultez nos formations éligibles au CPF

Ouvrez votre Compte Personnel Formation

Pour pouvoir utiliser votre Compte Personnel Formation, vous devez au préalable l’activer en vous connectant à l’adresse :
> https://www.moncompteformation.gouv.fr/

Pour vous aider à ouvrir votre compte :

Une fois votre compte ouvert, vous avez alors accès au catalogue des formations éligibles au CPF, via un moteur de recherche. Chaque fiche de formation précise les objectifs, le contenu, les modalités d’inscription, le niveau de sortie, les dates et le prix.

Si vos droits sont suffisants et couvrent le prix de la formation, vous pouvez alors vous inscrire sans l’accord préalable de votre employeur à la condition que votre formation se déroule en dehors de votre temps de travail. Dans le cas contraire, l’accord de votre employeur est impératif.

Si vos droits sont insuffisants et ne couvrent pas le prix de la formation, plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Vous payez vous-même le reste à charge par carte bancaire directement sur le site « Mon Compte Formation ».
  2. Vous demandez une prise en charge du reliquat à votre employeur. En cas d’accord, votre employeur doit se connecter à l’Espace Des Employeurs et des Financeurs (EDEF) pour pouvoir abonder votre compte (abondement volontaire).

Pour en savoir plus sur la procédure d’abondement des entreprises sur le CPF des salariés :

Vos droits à formation doivent être mobilisés de manière appropriée. Avant toute inscription, prenez le temps de la réflexion. Il est vivement recommandé de bien vous renseigner sur la qualité de la formation envisagée et le sérieux de l’organisme de formation concerné.

Le CPF de Transition Professionnelle

A tout moment de votre carrière professionnelle, par choix ou par nécessité lorsque votre emploi est menacé, vous pouvez être amené(e) à vous questionner sur votre avenir professionnel.

salarie

Même si un changement de métier ou de profession peut parfois sembler irréalisable, il existe, pour les salariés en CDI ou CDD, mais aussi pour les intérimaires et les intermittents du spectacle, un dispositif susceptible (sous certaines conditions) de vous permettre d’envisager cette reconversion : le Projet de Transition Professionnelle.

Le principe est de déposer un dossier en ligne sur le site internet de l’association Transitions pro, pour pouvoir vous faire financer une formation certifiante dont l’objectif est :

A partir du moment où votre employeur a donné son accord et que votre dossier a été accepté par Transitions Pro, vous êtes autorisé(e)s à vous absenter de votre poste pour suivre votre formation. Pendant votre formation, vous continuez à percevoir votre salaire à la condition que la formation se déroule pendant votre temps de travail.
A l’issue de votre parcours de formation, votre employeur est tenu de vous réintégrer sur votre poste de travail ou sur un poste équivalent.

En savoir plus sur le CPF de Transition

Il n’est pas toujours facile de savoir si cette mesure correspond à sa situation. S’engager dans un Projet de Transition Professionnelle demande donc un temps de réflexion, afin d’optimiser ses chances de réussite.

Sans aucun engagement de votre part, vous pouvez à tout moment solliciter un entretien avec un(e) Conseiller(ère) en Formation Professionnelle d’un GRETA-CFA pour obtenir des informations détaillées sur :

Contactez le GRETA-CFA le plus proche de chez vous

Le Conseil en Évolution Professionnelle (CÉP) pour les salariés

Tous les salariés et les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d’un Conseil en Évolution Professionnelle. Le CÉP est un service gratuit et confidentiel que vous pouvez activer à chaque fois que vous ressentez le besoin de faire le point sur votre avenir professionnel, en anticipation d’une mobilité professionnelle, en période d’évolution professionnelle ou dans le cadre d’une reprise ou création d’entreprise.

Cet accompagnement proposé par des professionnels est adapté à la demande, aux besoins et à la situation de chaque salarié. Il est réalisé sur votre temps libre, sauf en cas d’accord de branche ou d’entreprise.

Pour trouver l’opérateur CÉP le plus proche de chez vous :

Carte des opérateurs CEP

L’entretien professionnel, qui vous est proposé par votre employeur tous les deux ans, est aussi l’occasion d’échanger sur vos perspectives d’évolution professionnelle.
Tous les 6 ans, l’entretien professionnel donne lieu à un état des lieux récapitulatif.

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) / le congé de reclassement

Pour les salariés visés par une procédure de licenciement économique, le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) et le congé de reclassement économique sont deux dispositifs dont l’objectif est de faciliter le retour à l’emploi. L’employeur est tenu de vous le(s) proposer et vous êtes libre de le(s) accepter ou de le(s) refuser.

Le congé de reclassement

Le congé de reclassement s’adresse aux salariés des entreprises d’au moins 1 000 salariés qui prévoient un plan de licenciement économique (à l’exception de celles en redressement ou liquidation judiciaire).

Si vous vous retrouvez dans cette situation, ce congé d’une durée de 4 à 12 mois, vous permet de bénéficier d’une cellule de reclassement et de bénéficier :

En savoir plus

Le contrat de sécurisation professionnelle

Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) s’adresse aux salariés licenciés pour motif économique dans les entreprises :

Si vous êtes concerné(e), le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) comprend un accompagnement pour faciliter votre retour à l’emploi et une indemnité spécifique. Ce dispositif d’accompagnement renforcé d’une durée de 12 mois prend la forme d’un suivi individuel et, si besoin, de périodes de formation et de travail en entreprise. Dès l’acceptation du CSP, vous bénéficiez d’un entretien individuel de pré-bilan d’évaluation des compétences et d’orientation professionnelle, destiné à identifier votre projet de reclassement.

En savoir plus