GRETA-CFA Loire-Atlantique | 16 juin 2020

Plan de relance de l’apprentissage : aide de l’État pour les entreprises

Le 4 juin dernier, le gouvernement a annoncé 4 mesures visant à relancer l’apprentissage, dont 2 mesures concernant directement les entreprises :


Aide exceptionnelle aux employeurs

La première est une aide à l’embauche d’apprentis exceptionnelle, mise en place du 1er juillet 2020 au 28 février 2021. D’un montant de 5 000 euros pour les apprentis mineurs et de 8 000 euros pour les majeurs, cette aide est valable pour toutes les embauches d’apprentis préparant un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle.
Le déclenchement du versement de cette aide exceptionnelle sera conditionné au dépôt du contrat d’apprentissage. Cette aide est sans autre condition pour les entreprises de moins de 250 salariés.
Les montants de l’aide ont été fixés de manière à ce qu’un apprenti jusqu’à 20 ans et jusqu’à la licence professionnelle ne représente aucun coût pour l’employeur, c’est-à-dire aucun salaire ni aucune contribution salariale. À partir de 21 ans, le coût est évalué à 175 euros par mois pour 150 heures de travail.



Prolongation de la période en CFA avant embauche

La deuxième mesure consiste à porter temporairement de 3 mois à 6 mois la période qu’un jeune peut passer en CFA dans l’attente de signer un contrat d’apprentissage.
Cette mesure s’appliquera de manière à ce que les derniers jeunes à en bénéficier soient ceux qui entreront en CFA en septembre 2020. Ils auront alors jusqu’au 28 février 2021 pour trouver un employeur, le calendrier de cette mesure étant calqué sur celui de l’aide exceptionnelle.
Cette mesure permet ainsi aux entreprises de reporter une embauche qu’elles auraient habituellement faite sur le 2e trimestre 2020.



Consultez la liste des formations proposées en alternance au GRETA-CFA Loire-Atlantique


Retour aux actualités
GRETA-CFA des Pays de la Loire
>
44 | Loire-Atlantique
49 | Maine-et-loire
53 | Mayenne
72 | Sarthe
85 | Vendée